Bordeaux, ville de l’entreprenariat !

Élue ville la plus attractive du monde par le guide Lonely Planet, Bordeaux est aussi une métropole active où il fait bon se lancer en affaires. Grâce à sa situation géographique, sa nouvelle accessibilité en matière de transport et son excellente réputation, la capitale girondine attire de nombreux entrepreneurs et investisseurs issus de secteurs très variés. Portée par le label French Tech, la ville de Bordeaux bénéficie d’un véritable dynamisme qui favorise le développement des pépinières d’entreprises.

Mais tout d’abord, qu’est ce qu’un incubateur de startup ?

Un incubateur d’entreprises représente une structure, de type entreprise ou association, dont l’objectif est d’accompagner les jeunes entreprises à contenu technologique et à fort potentiel lors de leur création ou de leur développement.

L’appui multiforme apporté aux entrepreneurs consiste essentiellement en conseils, hébergement, mise à disposition d’outils et de matériels, rencontres en réseaux ou autres entités, voire en partenariat, financement ou participation selon la situation des acteurs.

Nous utilisons également le terme incubation d’entreprises en démarrage pour décrire cette forme de soutien, un accélérateur d’affaires.

L’idée est de décloisonner les talents ou de libérer la solitude des porteurs de projets en échange d’une contribution financière, technologique ou méthodologique.

Dans les écosystèmes commerciaux, il existe de nombreux types d’incubateurs ou d’espaces d’incubation :

  • Association à but non lucratif, y compris les services de télévision à la carte ;
  • Une entreprise privée qui souhaite partager son espace de bureau avec d’autres clients potentiels ;
  • Une entreprise qui a fait ses preuves et qui veut construire des ponts avec des partenaires, des talents, des concurrents potentiels ou
  • Communiquer à moindre coût, stimuler son capital humain à moindre coût ;
  • Une entreprise professionnelle dont l’incubation est la seule entreprise offrant une large gamme de services ;
  • Structure étatique liée à la recherche et au développement ou à l’innovation.

En fin de compte, la mécanique des incubateurs repose sur la mise en commun des ressources et des risques, la coopération, la mise en réseau et les techniques de coworking.

L’incubation est un dérivé plus moderne des formes traditionnelles de la pépinière ou de l’hôtel d’affaires.

En d’autres termes, cet espace bien choisi peut augmenter les chances de succès de la jeune entreprise, même si la plus grande partie du fardeau repose sur les épaules des entrepreneurs et leur modèle d’affaires.